La réincarnation

Comprendre la loi de réincarnation

« Par sa logique, sa cohérence, sa philosophie profonde, sa miséricorde et son équité divines, la doctrine de la réincarnation n'a pas son égale au monde. C'est une croyance dans un progrès perpétuel de tout Ego ou âme divine qui se réincarne, dans une évolution qui va de l'extérieur vers l'intérieur, depuis le matériel jusqu'au spirituel et qui conduit, à la fin de chaque étape, à une unité absolue avec le Principe divin. S'élever d'un état d'énergie à un autre, passer de la beauté et de la perfection d'un plan à la beauté et à la perfection encore plus grandes d'un autre plan, parvenir à des niveaux toujours plus élevés de gloire, de connaissance et de puissance à chaque nouveau cycle, telle est la destinée de tout Ego, qui devient ainsi son propre Sauveur dans chaque monde, et à chaque incarnation. » - Extrait de La Clef de la Théosophie, p. 170 – H.P. Blavatsky.

« Ni la science ni la religion ne répondent d'une manière concluante aux questions suivantes : comment et pourquoi l'homme est-il devenu cet être complexe ? Ce penseur immortel se tient au sommet d'une évolution vaste et silencieuse. Ses pouvoirs et ses possibilités sont immenses et résultent du lien étroit qui l'unit à toutes les parties secrètes de la nature dont il a été formé. Il veut savoir pourquoi la nature existe, quel est le but du drame de la vie et comment ce but pourrait être atteint. Mais la science, comme la religion, ne parvient pas à donner une réponse rationnelle. Elle ne prétend pas pouvoir donner de solution ; elle considère que l'examen des choses telles qu'elles sont est une tâche suffisante. La religion offre une explication illogique et vide de sens que seul un bigot peut accepter, car elle nous demande de considérer la nature entière comme un mystère et de chercher le sens, le but de la vie et de toutes ses peines, dans le bon plaisir d'un Dieu que l'on ne peut sonder. Un chercheur cultivé sait que la religion dogmatique ne peut donner qu'une réponse inventée par l'homme bien qu'elle prétende la tenir de Dieu.

« Pourquoi donc l'univers existe-t-il, et pour quel but final l'homme, le penseur immortel, évolue-t-il ici-bas ? Tout est pour l'expérience et l'émancipation de l'âme, dans le but d'élever la masse entière de matière manifestée jusqu'à la stature, la nature et la dignité de la divinité consciente. Le grand but est d'atteindre à la soi-conscience, non par l'entremise d'une race, d'une tribu ou d'une nation privilégiée, mais par le perfectionnement graduel après transformation de toute la masse de matière comme de ce que nous appelons maintenant âme. Rien n'est, ni ne sera laissé de côté. Le but pour l'homme actuel est son initiation à la connaissance complète et, pour les règnes qui lui sont inférieurs, leur élévation progressive de stade en stade, afin qu'eux aussi soient initiés en leur temps. Telle est l'idée d'évolution dans toute sa puissance et c'est une perspective magnifique ; elle fait de l'homme un dieu, et donne à tout ce qui fait partie de la nature la possibilité d'atteindre un jour ce même état. Il y a de la force et de la noblesse en cette idée, car aucun homme n'en est amoindri ou rabaissé, et nul n'est originellement si grand pécheur qu'il ne puisse s'élever au-dessus de tout péché. Considérée du point de vue matérialiste de la science, l'évolution n'embrasse que la moitié de la vie, tandis que la conception religieuse de l'évolution est un mélange de non-sens et de crainte. Les religions actuelles maintiennent un climat de crainte et s'imaginent en même temps qu'un Être Tout-Puissant ne pourrait penser qu'à notre terre et qu'il lui faudrait, de plus, la gouverner très imparfaitement. Mais l'ancienne doctrine théosophique conçoit l'univers comme un vaste ensemble complet et parfait. » Extrait de L’Océan de Théosophie, pp. 64/5, W.Q. Judge.

Lectures complémentaires

La loi des cycles
L'Apogée des Cycles
Réincarnation
Qu’est-ce qui se réincarne ? (article de R. Crosbie)
Sur la réincarnation (article de W.Q. Judge)
Se réincarner ensemble (article de W.Q. Judge)
Réincarnation et sexe (article de W.Q. Judge)
La réincarnation des animaux (article de W.Q. Judge)
L’hérédité est-elle une énigme ? (article de W.Q. Judge)
Réincarnation et mémoire
L’avortement est-il un crime ? (article d’H.P. Blavatsky)
Pensées sur karma et réincarnation (extraits de l’article d’H.P. Blavatsky)